Catégorie:Fédération Thelios

De CelestusWIKI
Bannière faction Thelios.jpg


Histoire

La planète Thelios était entrée dans l'âge de l'industrie depuis peu, les villes de pierres commençaient peu à peu à se voir couvrir d'allées couvertes et de dômes de verre, des lignes de trains à vapeur venaient d'être construites pour se déplacer entre les grandes villes et même à l'intérieures de celles-ci. L'art était en plein renouveau après un classicisme plein d'arrêtes et de lignes droites, le travail de l'acier s'orientait vers des formes plus extravagantes rappelant quelque étrange plante luxuriante alors que le verre se teintait de milles couleurs vives. C'est dans cette renaissance moderne d'architecture, de littérature et de musique qui prenait place au cours de ces temps de croissance et de paix florissantes laissant supposer une stabilité durable que l'incroyable survint.

Par une belle nuit d'été au ciel dégagé, de terribles grondement retentirent dans le ciel alors que des étoiles filantes d'une taille qui laissait supposer la fin du monde descendaient dans l'atmosphère. Mais au lieu de s'écraser et de réduire ce monde en cendre, les boules de feu ralentirent pour se poser à quelques kilomètres de la capitale. Un bataillon de soldats ainsi qu'une équipe de scientifique fut dépêchée sur place dans l'heure. Rien n'avait pu les préparer à cette rencontre. ce qu'ils avaient pris pour d'étranges météores étaient des vaisseaux de métal encore fumant. De nombreuses personnes aux abords de ces vaisseaux s'affairant à les décharger, semblant humains les Thelios s'approchèrent pour entamer le contact.

La rencontre en elle même n'a que peu d'intéret, ce qu'il en est ressorti c'est que le dirigeant des vaisseaux, le Duc Detronian réclama ce monde comme une de ses possessions. L'homme n'en était pas à sa première conquête, et bien qu'il soit un militaire accompli, il était de ceux qui préféraient l'éviter tant qu'elle n'était pas nécessaire. Aussi promit il au peuple Thelios de conserver leur système de gouvernement et leur fonctionnement interne sans interférer tout que le monde lui fournirait les ressources industrielles demandées. Dans le même temps, le Duc Detronian s'engagea à faire partager tout le savoir de son Domaine pour que Thelios puisse se mettre à niveau et lui être profitable. La perspective d'un gain technologique conséquent et celle de ne pas se retrouver face à un ennemi mille fois plus avancé et puissants qu'eux facilité grandement la prise de décision. Trois jours après l'arrivée du Duc, l'Empereur Miron déclara officiellement son allégeance envers le Duc.

Comme promis, le Duc envoya des scientifiques et vaisseaux de construction pour élever le monde "primitif" de Thelios au rang de nation spatiale. Pendant ces années de transition, Thelios ne fournissait que quelques métaux de base, n'étant pas capable de produire les technologies plus avancées nécessaires au Domaine. Bien sûr tout le monde n'était pas satisfait de cette situation et, bien que l'échange soit plus que retable pour les Thelios, les idéologies nationalistes grondaient ne supportant pas de se retrouver ainsi dominés par une nation étrangère. Le Duc, qui semblait habitué à ce genre de phénomène, dépêcha des groupes d'intervention avant même qu'une seule piste d'une quelconque révolte ne donne un signe de formation. Les groupes clandestins de révolutionnaires furent éliminés avant même d'oser imaginer à entreprendre la moindre action. Le message ainsi envoyé était clair : Thelios restait libre, libre de se plier aux exigences du Domaine.

En deux cent ans, Thelios était pleinement entrée dans l'ère spatiale et fournissait des vaisseaux fraîchement sortis des chantiers au nouveau Duc du Domaine. Thelios disposait cependant de ces propres vaisseaux pour l'exploration et la construction. L'actuel gouverneur de la planète, Dan Varden, curieux des mystères de l'histoire de l'ancienne civilisation envoya des explorateurs partout dans le système pour quadriller tout le terrain à la recherche de secrets et d'artefacts anciens.

L'expédition apporta des résultats plus vite que prévu : Sur la lune même de Thelios, une base souterraine fut découverte. Cette base avait les proportions d'une grande ville et semblait être en réalité une seule machine. Dan Varden s'abstint de faire part de sa découverte que Duc, bien décidé à profiter seul de la découverte, peut être même permettre à son monde de gagner son indépendance. L'existence de la base resta secrète pendant les neuf années de sa restauration, n'étaient alors dépêchées sur place que les plus fidèles membres du corps scientifique de Thelios. C'est au terme de ces neuf ans que l'utilité de la machine fut déterminée alors même que sa restauration touchait à sa fin : un accélérateur temporel. L'appareil devait créer une bulle d'espace où les constantes universelles seraient modifiées de sorte à obtenir un écoulement du temps plus important.

Dan Varden n'hésita pas longtemps avant de décider d'enclencher la machine. Le facteur d'accélération était impossible à déterminer à l'avance car bien que les schemas furent suivis à la lettre pour réparer la machine, son principe de fonctionnement restait un mystère. Lors de l'acitvation, une tour de métal brillante comme une aiguille d'argent s'éleva de sous la surface de la lune puis la sphère qui trônait à son sommet s'éleva de quelques mètres au dessus de haut de la tour. Un flash lumineux traversa la moitié du système, la sphère d'accélération s'était déployée. Elle englobait Thelios, sa lune, quatre autres planètes et leurs huit lunes ainsi que l'étoile centrale.

La porte du système devint inopérante, étant déphasée avec le reste du réseau. La bulle était donc coupée de l'univers, fort heureusement Thelios était parfaitement autonome. Les années passèrent, pendant les quelles, les autres planètes n'ayant pas le même cycle de révolution autour de l'étoile sortirent les unes après les autres de la bulle pour ne plus y retourner. Les distorsions lumineuses empêchaient d'observer au delà de la barrière qui se dressait comme un écran noir autour de cet univers réduit.

Les siècles passèrent, laissant aux Thelios le loisir d'étudier la technologie des Lanthaniens et d'explorer plus avant leur propre monde à la recherche de leurs traces. L'avancée scientifique n'avait jamais été aussi fulgurante, mais à mesure que les générations passaient, tous se demandaient ce qu'il advenait du monde extérieur, combien de temps s'y était écoulé. 522 années après la mise en service et 521 après la disparition de la première planète de la bulle, celle ci réapparu en y entrant par l'autre côté, elle venait de terminer son tour dans le référentiel normal. La planète était brisée, elle avait été broyée par le décalage temporel lors de la traversée de la barrière. La gravité faisant son effet, elle s'est contractée pour se reformer assez rapidement. Le temps que cette planète avait disparu, le temps normal qu'elle mettait pour effectuer une rotation et la disposition géométrique de la bulle dans le système rendirent possible le calcul du coefficient d'accélération. L'accélération avait un coefficient de plus de 730. cela signifiait qu'il s'était écoulé moins d'une année à l'extérieur.

De nombreux siècles s'écoulèrent, laissant le temps aux Thelios de se développer, d'apprendre et de gagner en sagesse. Mais au milieu de la 1406ième année de l'accélération, une fluctuation dans le dispositif temporel causa une réduction du diamètre de la bulle. La barrière se rapprochait de l'étoile. Chacun savait ce qu'il était advenu des planètes qui avait traversé la barrière et qui s'étaient retrouvées broyées par le décalage avant de se reconstituer sous leur propre poids. Mais que ce passerait il si c'est l'étoile qui subissait le phénomène ? Lorsque la barrière serait à l'intérieur de l'étoile, la partie extérieure à la bulle, sous son énorme pression et en l'absence de l'importante masse se trouvant de l'autre côté et que ne transmettrait plus son champ de gravité, exploserait et se répandrait dans le système. L'étoile s'étalerait alors en une gigantesque traînée derrière le passage de la barrière.

Il fut alors décidé qu'il fallait stopper la machine. Or il n'existait aucun moyen de l'éteindre autrement qu'en la détruisant. C'est donc ce qui fut fait, mettant ainsi fin à la rupture temporelle. La porte redevint active, les étoiles brillaient à nouveau dans le ciel. Deux années seulement s'étaient écoulées dans l'univers. A peine quelques mois après la fin de l'accélération, la porte s'ouvrit pour laisser passer une flotte du Duc qui revenait réclamer ce monde après deux ans d'absence qui ne pouvait que l'avoir affaibli.

Thelios refusa de se soumettre et le combat fut engagé. La flotte supérieure en nombre du Duc fut balayée par les nouvelles armes des Thelios, celui-ci dû alors s'échapper pour préparer sa seconde attaque. L'avancée de Thelios dépassait son entendement, aussi paya t-il les Zetrans pour s'occuper de cette planète rebelle. Là encore, les Zetrans furent repoussés, battus par des Thelios bien préparés et par leur propre confiance en leur victoire rapide. Thelios gagna donc officiellement son indépendance.

Le confinement millénaire des Thelios les poussa à étendre leurs frontières. Dotés de moyens techniques hors du commun, ils partirent explorer et coloniser de nombreux mondes en intégrant les civilisations qui souhaitaient se joindre à eux dans leur quête de connaissance et de compréhension du fonctionnement de l'Univers.


Planètes et Territoire Thelios

  • Planète Mère : Leanthia (7:1018:3:0)
  • Le territoire de Factions de la Fédération Thelios comprend la régions 3, la région 102 et aussi la constellation 4 de la région 100.
  • Le Territoire Thelios est un des plus fragmentés de l'univers de Ceslstus.
  • Les cœurs de faction sont les constellations 41, 47 et 48 de la région 3, les constellations 5 et 12 de la région 102 et la constellation 4 de la région 100.

Les vaisseaux Leanths

Pages dans la catégorie « Fédération Thelios »

Cette catégorie contient 13 pages, dont les 13 ci-dessous.

Outils personnels